Principe des expositions

I) Qu’est ce qu’une exposition féline ?

Une exposition féline est un moment clé de l’élevage et de la sélection des chats de race. Lors d’une exposition, les diverses races et variétés de chats sont présentées en jugement afin de choisir les meilleurs représentants de chaque catégorie. Le juge y joue un rôle primordial : il sélectionne les meilleurs chats en les confrontant au standard, description idéale de chaque race.

Si l’exposition permet aux éleveurs de faire le point sur leur production, de rencontrer d’autres passionnés et de choisir leurs futurs reproducteurs, c’est aussi une occasion de présenter au grand public des races dont il ne soupçonne parfois pas même l’existence et de donner l’envie à beaucoup de posséder soit même un chat de race.

II) Les juges

1) Définition du juge

Les juges constituent un corps de spécialistes des races félines qui jouent un rôle primordial dans le maintien et l’amélioration de celles-ci. Le juge peut délivrer des Certificats de Conformité au Standard pour les races pour lesquelles il a été habilité. Le rôle du juge est capital : il sanctionne le résultat d’une sélection et oriente favorablement par ses conseils l’évolution de la race. Le juge doit avoir le souci du bien-être du chat.

Le juge doit connaître parfaitement le standard de chacune des races pour lesquelles il est habilité. Dans tous les cas, son jugement est sans appel. Les juges formateurs (ou examinateurs) sont des juges agréés par la Commission  des juges. Cet agrément doit être validé par le Conseil d’administration.

2) Aptitude du juge

Juges agréés : sont reconnus par le LOOF, aptes à exercer la fonction de juge de chat de race, les personnes :

  • ayant suivi le cursus de formation spécifique décrit dans le présent règlement
  • ayant passé avec succès un examen qualifiant reconnu par le LOOF pour juger dans une race déterminée
  • inscrits sur la liste d’habilitation du LOOF, avec mention des races dont elles ont compétence (agrément LOOF)
  • s’étant engagé par écrit à respecter l’ensemble des réglementations propres au LOOF ainsi que les textes officiels régissant le monde félin et ses manifestations.

Juges LOOF : les juges LOOF sont titulaires d’une licence dont la délivrance garantie le respect des procédures de contrôle des connaissances :

  • ils participent régulièrement aux séminaires de formation continue
  • ils ont exercé au moins 2 fois dans une année leurs fonctions au cours d’un Concours de Conformité au Standard (la Commission des Juges déterminera les conditions de réintégration).Une liste des juges LOOF et des juges habilités par le LOOF, tenue régulièrement à jour par la Commission des Juges, éditée par le LOOF est  tenue à la disposition des associations organisatrices d’expositions. Peuvent éventuellement y figurer les juges étrangers agréés par le LOOF.

III) Titres et récompenses

Les lauréats des expositions félines se voient remettre des récompenses qui sélectionnent leurs qualités selon des règles bien précises et qui sont de deux natures : les titres et les « Best ».

1) Les titres

Les titres sont décernés aux chats adultes inscrits à un livre généalogique selon les modalités des diverses associations et pays. L’âge minimum est de 10 mois. Peuvent participer les chats entiers ainsi que les chats castrés. Ces derniers concourent dans des classes qui leurs sont réservées car ils ne peuvent pas, ou plus, prétendre à participer à l’amélioration de la race. L’attribution des titres se fait par rapport au standard. Si aucun chat n’est méritant, le juge peut refuser d’accorder un titre à une classe.

Outre la description du chat idéal, tout standard comporte une échelle de point notée sur 100 qui sert de référence pour la hiérarchisation des qualités et des défauts et qui permet de souligner ce qui est essentiel dans une race.

Les titres attribués aux chats adultes tiennent compte de ces points et les juges appliquent cette progression dans la qualité. Ainsi, un chat qui obtiendrait 80/100 points selon le standard pourrait prétendre, d’après le règlement des expositions du LOOF, au titre de Champion mais pas à celui de Champion International qui demande 88 points. Il faut pourtant souligner qu’au-delà de la stricte notation des points, c’est un ensemble que l’on juge.

On considère généralement que l’attribution d’un C.A.C (Certificat d’Aptitude au Championnat 88/100 pts) correspond au niveau de la confirmation, c’est-à-dire que le chat est dans le standard de la race et ne présente pas de défauts majeurs.

En revanche, un CAGCE (Certificat d’Aptitude au Grand Championnat d’Europe 98/100 pts) ne doit être attribué qu’à un chat quasiment parfait.

Aujourd’hui, le LOOF reconnaît dans ses expositions deux cursus indépendants qui chacun donnent lieu à l’attribution de titres mentionnés sur les pedigrees : Le cursus international et la classe étoile.

Les chatons sont acceptés en exposition à partir de l’âge de 3 mois révolus. 2 catégories leurs sont réservées : 3/6 mois et 6/10 mois. Ils sont jugés individuellement et concourent par classes de races, couleurs, sexe et age. Ex : siamois seal point mâle 3/6 mois, persan écaille et blanc femelle 6/10 mois etc … Les chatons ne concourent pas pour un titre mais pour un qualificatif : Excellent, Très Bon, Bon, Insuffisant .Les chatons stérilisés avant l’âge de 10 mois concourent dans les classes chatons.

Les Chats de maison. Il existe dans les expositions félines, une classe particulière appelée « chats de maison » réservée aux chats sans pedigree.

Cette classe à pour but de ne pas oublier les attachants « gouttières » qui vivent dans nos maisons et qui sont à l’origine de beaucoup de races félines. Il n’existe, bien sûr, pas de standard pour les chats de maison. Ils sont jugés sur leur condition de présentation, leur bon caractère et leur look sympa. Ils sont classés du premier au dernier, le premier remportant le titre de meilleur chat de maison de l’exposition. Les chats de maison doivent impérativement être stérilisés.

2) Les Récompenses

Les « best » : En plus du concours de conformité au standard, l’exposition se prolonge par l’attribution des « best » qui récompensent les meilleurs chats présents. Dans les expositions LOOF, l’attribution des « Best » est laissée à l’appréciation des organisateurs d’exposition.

L’usage fait toutefois que les catégories suivantes sont les plus fréquentes :

Best variété : Meilleur chat dans sa race et sa couleur, tout sexe et tout âge confondus. Ex : meilleur Exotic noir, meilleur Sacré de Birmanie seal point… Lorsque le nombre de chats concourant dans une même catégorie race/couleur est insuffisant, les couleurs peuvent être regroupées. Ex : meilleur Burmese toutes couleurs réunies.

Best in show : Meilleur chat par sexe et tranche d’âge, soit: Meilleur mâle entier – Meilleur mâle neutre – Meilleure femelle entière – Meilleure femelle neutre – Meilleur jeune mâle 6/10 mois – Meilleure jeune femelle 6/10mois – Meilleur jeune mâle 3/10 mois -Meilleure jeune femelle 3/10 mois

Et ceci dans chacune des trois catégories suivantes :Poil long / Poil mi-long / Poil court

Les gagnants des Best in Show sont choisis par un collège de juges et non plus par le seul juge qui a sélectionné le chat lors du premier jugement. A l’issue de ce choix, les juges désignent le meilleur chat parmi les Best in Show de chaque catégorie : c’est le Best of Best.

Dans certaines expositions, il peut être décerné un Best Suprême qui désigne le meilleur chat de l’exposition toutes races et catégories confondues.

IV) Le Cursus National

Date d’application : 1er janvier 2007

Le Cursus national est mis en place afin d’améliorer les conditions d’obtention en France des différents titres de Champion.

En effet, bon nombre d’éleveurs ne peuvent se rendre à l’étranger pour obtenir des Certificats d’Aptitude internationaux ou européens, bien que les chats méritent, par leurs qualités, d’atteindre ces différents stades de jugement.

Les qualités d’un chat étant indépendantes du lieu où il se trouve, il n’y avait aucune raison pour qu’il soit bloqué dans son cursus du fait qu’il reste en France. Mais les titres de Champion international ou Champion d’Europe ne pouvant, par définition, être obtenus qu’en allant exposer en dehors de nos frontières, il n’était pas question de revenir sur les dispositions actuelles.

C’est à partir de ces principes que le Conseil d’Administration du mardi 14 novembre a décidé la création d’un cursus national, parallèle au cursus international habituel.

Pour le Cursus national :

–     L’exposant présente son chat en classe Champion. Quand il a obtenu 3 CAC, il obtient un titre de Champion et peut inscrire son chat en Classe de Champion International.

–     Au bout de 2 CACIB obtenus en France, le chat peut, soit être exposé à l’étranger pour obtenir un CACIB en dehors de nos frontières et obtenir un titre de Champion International. Soit rester en France pour obtenir un 3ème CACIB et briguer le titre de « Double  Champion ».Le dernier certificat d’aptitude doit obligatoirement avoir été obtenu après le 1er janvier 2007.

Dans le cas où un chat « Double Champion » (qui a donc obtenu   3  CACIB   en France) a l’occasion d’être exposé à l’étranger et d’obtenir un CACIB, il peut utiliser ce certificat de titre pour faire homologuer son titre de  « Champion International » puisqu’il remplit les conditions demandées.

Ce principe est reproductible pour tous les titres selon le tableau d’équivalence suivant :
Nombre de Certificats / Cursus International Cursus National
3 CAC (80 points) Champion Champion
3 CACIB (88 points) Champion International Double Champion
4 CAGCI (92 points) Grand Champion International Triple Champion
5 CACE (95 points) Champion d‘Europe Quadruple Champion
5 CAGCE (98 points) Grand Champion d’Europe Suprême Champion
Il y a plusieurs avantages à ce mécanisme :

 – L’exposant fait évoluer la carrière de son chat au fur et à mesure de l’obtention des différents Certificats d’Aptitudes obtenus soit en France, soit à l’étranger,

– Il n’y a aucune dévalorisation du Titre « National » car le chat  est jugé avec les mêmes critères (nombre de points), la dénomination « International » ou « Europe » ne prenant sa signification que lors d’une confrontation avec d’autres chats à l’étranger,

– Le juge ne se préoccupe pas de savoir si le chat est en parcours national ou international: il juge seulement le chat dans la classe indiquée.

 La mise en place du cursus national est subordonnée à l’abandon de la « Classe Etoile » qui n’existe plus au 1er janvier 2007.

V ) Le cursus international

Le cursus international est la voie royale qui valide le travail de sélection d’un éleveur. En présentant ses chats à la sanction des juges dans divers pays, il affronte ce qu’il y a de mieux dans le monde félin. C’est aussi, et surtout, l’occasion pour l’éleveur de confronter sa production à celle issue d’élevages et de sélections différentes, source d’enrichissements mutuels. Les titres du cursus international ont donc une valeur toute particulière.

Echelle des titres du cursus international. Pour obtenir les titres de Champion, Champion International, Grand Champion International, Champion d’Europe et Grand Champion d’Europe, il faut que le chat obtienne les certificats de conformité au standard suivants :

Titre de Champion : Trois CAC obtenus en France ou à l’étranger avec deux juges différents. 80 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l’obtention d’un CAC. Age minimum de présentation : 10 mois.

Titre de Champion International : Trois CACIB dont au moins un à l’étranger avec trois juges différents. 88 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l’obtention d’un CACIB.

Titre de Grand Champion International : Quatre CAGCI dont au moins un à l’étranger avec trois juges différents. 92 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l’obtention d’un CAGCI.

Titre de Champion d’Europe : Cinq CACE dont au moins deux à l’étranger avec quatre juges différents. 95points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l’obtention d’un CACE.

Titre de Grand Champion d’Europe : Cinq CAGCE dont au moins trois à l’étranger (deux pays étrangers différents)  avec cinq juges différents. 98 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l’obtention d’un CAGCE

Les contre signatures sont acceptées à condition que les juges qui contre signent aient participé aux jugements le jour de l’exposition.

Un parcours identique avec les mêmes règles et la même échelle de point est réservé aux chats neutres, mâles ou femelles. Les titres décernés sont : CAP, CAPIB, CAGPI, CAPE, CAGPE, le terme Premior remplaçant celui de Champion

Pour en savoir plus, consultez l’intégralité du règlement des expositions du 22 février 2007.
(Toutes les informations que vous trouverez dans cette rubrique sont issues du site du loof)